Select Page
Cinq images pour une maison

Cinq images pour une maison

Il est toujours préférable de jeter un oeil par dessus son épaule lorsqu’on part faire des photos, toujours! Ainsi ce soir là, après avoir fait quelques images, j’arrive sur ce lampadaire solitaire.

J’ai dans le dos la maison. J’étais venu pour la prendre en photo, mais allez savoir pourquoi j’étais pas vraiment inspiré, plus plongé dans ce ciel rouge qui s’éloignait à l’horizon.

Voyant ce pauvre poteau tout seul, j’ai presque eu envie de lui dire “bah alors mon petit bonhomme t’es perdu?, allez fais moi un sourire”. Et c’est là que je me suis souvenu de la maison. Quel honte, j’avais dans le dos, le soleil couchant et la maison. Et me voilà que j’allais prendre ce poteau solitaire dans le mauvais sens.

Je me suis donc installé, et j’ai commencé. Et pour commencer, voici les images brutes. Il y a cinq images en tout, et le tout passe par HDR EFEX pro 2 qui je le rappelle, est depuis janvier de cette année totalement gratuit. Vous trouverez une multitude de tutoriels, payant ou gratuit sur le HDR et comment maîtriser ce programme, ce n’est pas le but de cet article pour le moment.

Mais pour vous donnez une idée de ce qu’il faut faire, voici une image des photos brutes. Vous pouvez voir qu’ il y a une différence de temps de pose entre chacune. C’est vraiment pour vous donner une idée de ce qu’on a la base si on ne passe pas par un traitement en HDR.

 

 

tuto-hdr

 

Comme j’avais de grand temps d’exposition, je ne pouvais pas me permettre de faire trop d’image. Cela est du principalement au fait qu’il y a un peu de vent et que, comme on le remarque sur l’image des prises de vues, les temps d’exposition sont relativement longs. De six secondes à 0.3 sec. Le ciel bouge légèrement entre la première et la dernière photo. Mais EFEX compense un peu cela en ajustant ce qu’on appele les images fantôme, le décalage entre la première image et la dernière.

Et puis Photoshop…

Enfin voilà une petite astuce photoshop pour éclaircir ou assombrir certaines parties bien précises de l’image.

Une fois que votre images est terminée dans EFEX pro, créer un calque sous photoshop (ctrl-j sur windows) ensuite passer ce calque en mode incrustation dans la fenêtre des calques comme indiqué sur la capture ci dessous.

calque

Et c’est maintenant qu’on s’amuse, prenez le pinceau (touche B) entre le noir et le blanc. Le blanc vous l’aurez compris c’est pour éclaircir, le noir assombrir. Le seul petit détail mais qui a toute son importance, c’est qu’il vous faudra descendre assez bas l’opacité du pinceau.

Photoshop-opacité pinceau

En général je vais vers 20%, mais tout dépendra de l’intensité que vous voulez donner à votre image. Voici donc un avant – après de ce que ça donne sur l’image finale.

 

calque transparant

J’espère que ce tuto vous a plu, et vous aidera dans vos prochaines créations, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les posez dans les commentaires, ce sera un plaisir de vous aider.